amazonia-piranha


 
[ IMPORTANT ]
bonjour ,
comme vous l'avez constaté , le forum a perdu son nom de domaine .
suite a quoi , bien des liens son mort et le forum et devenu
difficile a gérer.
de ce faite , nous avons créé un autre forum qui remplacera amazonia-piranha .
nous devons donc vous annoncé la fin proche d'amazonia-piranha ,
mais c'est avec grand plaisir que nous vous retrouvant sur le nouveau forum
amazonia-predators des maintenant .
afin de continuer le partage de notre passion .

une petite inscription s'impose néanmoins .
il vous et possible de copier/coller les sujet vous tenant a cœur de amazonia-piranha vers amazonia-predators.

a très bientôt je l’espère ,
Zarco

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 32 le 27th Novembre 2014, 10:11 pm
» Les NEWS
12th Février 2016, 1:20 pm par Zarco

» Parce que les Reptiles sont aussi victime d'abandon
10th Octobre 2013, 10:54 pm par zarefyu

» DONATION /REPLACEMENT CHANNAS !
4th Septembre 2013, 11:43 pm par Tambaqui

» Annonce
26th Août 2013, 12:28 pm par kayzer

» [STOCKLISTE] DISPONIBILITÉS DES ESPECES (mis à jours régulièrement)
21st Août 2013, 11:51 pm par Tambaqui

» [Sondage] Qu'attendez-vous d'une association ???
13th Août 2013, 12:23 pm par Tambaqui

» Intervention du 16 juillet 2013 - 6 Pygocentrus Nattereri (74)
22nd Juillet 2013, 10:49 pm par zarefyu

» Vend Mes Piranhas (10100)
8th Juillet 2013, 11:32 am par ekynox

» Arrivage 19 juin 2013 - P.Cariba (Notatus)
19th Juin 2013, 10:30 am par Tambaqui

» [2013] ATTENTION ! PIRANHAS EN DANGER !
6th Juin 2013, 10:40 pm par zarefyu


Partagez | 
 

 L'Acclimatation de nos spécimens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Tambaqui
avatarAncienneté : 29/07/2010
france
Age : 35
Masculin
MessageSujet: L'Acclimatation de nos spécimens   4th Avril 2013, 9:27 pm


L'Acclimatation de nos spécimens

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Procédure d'acclimatation des animaux sauvages.

Transfert du box vers l’aquarium d’acclimatation :
L’aquarium qui sers d’acclimatation des sujets sauvage a leurs arrivé, est neutre ne contient aucun décor, ni un quelconque substrat.

Dans cette étape, la qualité de l’eau est critique par le faite quel contient un anesthésiant (Phénoxyl éthanol).
celui sers a maintenir l’animal aux calme, sans stress durant sont voyage.

Afin que tout ce déroule dans de bonne condition l’eau qui vas servir pour son acclimatation, ne contient aucun Nitrite et Nitrate,

les paramètres d’eau son de 6,5/7 en matière de pH.

Tout dépend bien évidement des qualités physico-chimiques de l’eau initiale et il faut s’en rapprocher le plus possible.


Avec une conductivité de 200 micro Siemens,
*cette unité de mesure communément utilisée est le Siemens (S/cm) exprimé souvent en micro siemens/cm (µs/cm) ou millisiemens (mS/cm).
La conductivité c’est la quantité de sels minéraux dissouts dans une solution.


Il est nécessaire à terme d’aller progressivement vers une température de 28/30°C et ce afin de stimuler les poissons les plus difficiles à s’alimenter.
En effet, la hausse de la temp favorise le métabolisme des poissons
(animaux à sang froid)

Ouverture de la box ce fait de manière progressive et dans des conditions peu lumineuses.

A l’ouverture de la poche dans la quel il est maintenu nous vidons le contenu de la poche dans un récipient, aérer à l’aide d’un diffuseur).


L’acclimatation se fait progressivement à l’aide par exemple d’un capillaire qui apporte de l’eau dans le récipient d’acclimatation.
Le débit peut-être réglé en faisant un nœud plus ou moins serré avec le capillaire.
Lorsque les poissons ont voyagé dans une solution à base de Phénoxyl, il est important d’acclimater très progressivement les poissons sans quoi il peut s’en suivre la mort du poisson.


Dès que la température de la poche a atteint la même que le bac d’acclimatation, nous transférons alors l’animal dans celui-ci.


La première alimentation :

C’est une étape cruciale pour la survie de l’animal et pour ça santé.
Les animaux dit sauvage sont habitué a chassé du vivant dans leur milieu naturel, c’est pour cela qu’il n’est pas toujours facile de changer leurs habitude pour faire manger du mort congelé : Eperlans, Moules, Crevettes décortiqué. Lorsque les poissons sont bien portant, dès fois ils acceptent rapidement du mort.

Nous l’alimentons dans un premier temps avec du vivant, certaine espèce non aucun mal a manger de la nourriture morte, par le faite qu’ils soit de nature nécrophage ou végétariennes.
Aux cas contraire nous procédons a une diète de
2/3 jours, puit nous introduisons ça nouvelle alimentation afin de le forcer à changer son mode d’alimentation, certaine espèce son plus longue que d’autre donc différente technique sont employé pour motivé l’animal à s’alimenté d’une façon différente.

Bien évidement, certaine espèce ce refuse catégoriquement de s’alimenté ainsi, c’est pour cela que nous prévoyons toujours un stock d’alimentation vivante.



Traitement de déparasitage :

Une fois que l’animal s’alimente correctement, nous entamons la procédure de déparasitage.
nous traitons donc l'animal en introduisant des produits médicinal en prévention contre les bactéries responsable de Nécrose, l’Exophtalmies, Hydropisie, ulcérations, et autre désagrément qui pourrais nuire a l’animal et surtout pour les poissons sauvages, un vermifuge contre les vers intestinaux est un point à ne pas négliger.

Cette précaution est bénéfique dans les deux cas, l’animal sauvage a une résistance naturel face à ces nuisances, car confronté dès sont plus jeune âge aux bactéries en milieu naturel, celui-ci a développer des anticorps s'imunisant donc contre ces éventuel attaque, il peut être porteur d’une maladie sans pour autant la développer, la est le facteur de risque de contamination des futurs occupants qui serons amené à cohabité avec lui.



Passage du bac d'acclimatation à l'aquarium :

Nous éffectuons une opération de maintenance et nous changeons l’eau du bac d’acclimatation toutes les deux semaines tout en gardant les bons paramètres d’eau.
Si le spécimen n’a pas développé aucune maladie ou quelconque attaque bactérienne, nous l’habituons progressivement à l’eau de l’aquarium dans le quel il devra partager avec d’autre occupant.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

IMPORTANT !

L'acclimatation n'est pourtant pas toujours une mince affaire, soyez en conscients !

Il arrivent que certain animaux sauvage meurt, par différente cause, refu totale de s'allimenté, (peu fréquent avec du poisson vivant).
S’ils ne mangent pas ou refusent le vivant, c’est bien souvent parce que soient ils sont dans un bac inadapté et ils stressent, soit possibilité de parasitage interne (vers)

ou autre maladie qui lui son fatale.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
 

L'Acclimatation de nos spécimens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» L'Acclimatation de nos spécimens
» Acclimatation
» bac hopital / acclimatation
» Acclimatation??
» Acclimatation goutte a goutte
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
amazonia-piranha ::  :: L'ASSOCIATION AMAZONIA-PIRANHA-