REPRODUCTION DE VOS PIRANHAS
Les Clés d'une Reproduction Réussie

Nous savons peu de chose sur la reproduction des piranhas à l'état sauvage.

On sait cependant que c'est le male qui commence à courtiser les femlles en les poursuivant.
Il en profite pour leur faire admirer les magnfiques couleurs qu'il arbore pour l'occasion.


Chez les serrassalmus rhombeus, Serrasalmus Gouldingi et pygocentrus cariba, les couleurs s'intensifient tellement que la teinte générale vire presque au noir.
Quand une femelle est conquise, le couple choisit un endroit ombragé par la vagétation comme site de nidification.
Pour cela, ils font un trou parmi les plantes aquaiques pour former un nid dont le diametre est approximativement égal à la longueur de leur corps.
Ils continuent ensuite de nager cote à cote auprès du nid, jusqu'à ce que leur abdomens se touchent.
Enfin, à l'aide de frémissement, la femelle dépose des oeufs adhésifs sur les feuilles des plantes tandis que le male les fertilise.
Selon l'espèce, l'age est la taille des reproducteurs, le procédé peut prendre plusieurs heures, et c'est entre une centaine et plusieurs milliers d'oeuf qui sont produits.
Les oeufs sont gardés par un parent (ou les deux, selon les espèces) et éclosent quelques jours plus tard.
Le frai commence à nager librement au bout de quelques jours.
Après une croissance plutot lente, les piranhas atteignent leur maturité sexuelle de là 4 ou 5 ans plus tard.

 

LA REPRODUCTION DE VOS PIRANHAS.

Il exite malheureusement peut de données sur la reproduction des caribes, pirambebas et Pacu en captivité.
Le caribe à ventre rouge, Pygocentrus nattereri est en effet la seule espèce qui se reproduit facilement en aquarium, ainsi que parfois le Serrasalmus Spilopleura, Serrasalmus Rhombeus et Serrasalmus Gibbus. Il y a plusieurs raisons qui font que la reproduction des piranhas en captivité n'est pas à la portée de la majorité des aquariophiles. Premièrement, pour se reproduire, ces poisosns nécéssite un immense bac de plusieurs milliers de litres, comme ceux des aquariums publics.
Ensuite, à de rares exceptions près il est tres difficile de reconnaitre les sexes. Cela signifie donc qu'un grand nombre d'entre eux doit etre maintenu pour augmenter les chances de posséder un ou plusieurs couple(s) reproducteur(s)... ce qui augmente également la capacité de l'aquarium ! Par ailleurs, il faut aussi attendre que les poissons aient atteint leur maturité sexuelle, c'est à dire l'age de 1 à 3 ans!
Cependant, les cas de reproduction chez des particuliers dans des aquariums de 500 litres arrivent parfois. Vous trouverez dans ce sujet toutes les informations nécéssaires à la reproduction et à ll'élevage des piranhas en captivité, en espérant qu'elles vous porterons chance...

 

Quelques considérations à prendre

Avant de vouloir entreprendre une reproduction de pirnhas, il vous faut savoir que cette aventure requiert un énorme engagement de votre part, puisque vous devrez sacrifier beaucoup de temps, d'argent et de place. Vous devrez investir dans un aquarium de 800 litres minimum et avant cela, faire les démarches nécéssaire pour savoir si le sol de votre logement peut supporter une telle surcharge. Cette démarche peut prendre du temps et parfois vous apporter une immense déception en cas de réponse négative. L'aquarium devra etre encore plus grand pour les agressions, chaque individu devra bénéficier de beaucoup plus de place que ceux des espèces qui vivent en groupe. vous devrez aussi disposer d'un autre aquarium de 100 litre minimum pour l'élevage des alrves et des juvéniles. Ne vous attendez pas non plus à trouver des piranhas reproducteurs dans votre animalerie....
Vous ne pourrez acquérir que des jeunes spécimens de 5 à 10cm. En effet, comme les piranhas sont directement importé d'amérique du sud, les couts de transport seraient trop élevées pour des gros poissons adultes, en raison de leur taille, du fait qu'il faudrait les emballer individuellement, et des pertes engendrées si les poissons venaient à mordre leur emballage...
Vous devez donc vous contenter de jeunes piranhas et etre tres patient...
Quand ils ont enfin atteint leur maturité sexuelle, il ne faut pas vous attendre à ce que vos poissons se reproduisent tout de suite. Déjà, vous pourrez avoir de mauvaises surprises en vous apercevant que vous possédez plusieurs espèces différentes !
Il est en effet tres courant que les juvéniles de plusieurs espèces différentes soient mélangées dans les bacs de vente et présentés sous le nom générique de "piranha blanc"...
L'amateur ne pouvant pas différencier ces poissons alors encore tres similaires ne se rend compte de sa mésaventure que lorsque que les piranhas changent radicalement de forme et de couleur au fur et à mesure de leur croissance...
C'est également une des raisons pour laquelle peu d'aquariophile réussissent à faire reproduire leurs piranhas. Ensuite, il vous faudra tenir compte de nombreux paramètres pour que vos poissons soient dans les condition requises à la reproduction. vous devrez aussi prendre soin des larves, ce qui exige un travail et une constance infaillibles. Pour finir, savez-vous ce que vous ferez de vos bébés piranhas ? quand ils commenceront à devenir trop encombrants etque vous ne pourrez plus les garder ?
Il est évident que ces derniers se fassent dévorer. Et meme quand ils deviendrons adulte, vous ne pourrez pas les ajouter à votre aquarium de reproducteurs car celui-ci serait vite surpeuplé. Il vous faudra donc trouver une solution.

 

ENCOURAGER LA REPRODUCTION

il faut savoir qu'à l'état sauvage, la saison de reproduction des piranhas correspond avec le debut de la saison des pluies.
Durant la saison sèche, la plupart des fleuves et rivieres ont un plus faible débit et le niveau de l'eau est beaucoup plus bas, ce qui augmente sa tempréture et la concentration de matières organiques ou végétales en décomposition. les sources de nourriture se font également plus rares. Quand les premières pluies arrivent enfin, elles refroidissent la température de l'eau, diminuent sa dureté, et diluent les particules néfastes. Par ailleurs, les gouttes de pluie tombant dans l'eau provoquent des remous en surface, ce qui élève la teneur en oxygène. Le niveau des fleuves et des rivières augmentant, cela permet aux poissons de mieux circuler et de trouver plus de nourriture. Tous ces facteurs font que la condition physique des piranhas s'améliore donc nettement en cette saison. C'est pourquoi il est fortement recommandé de reproduire ces paramètres en captivité pour mettre toutes les chances de leur coté.

 

La marche à suivre est de commencer par simuler la saison sèche :
Pour cela, vous pouvez diminuer la fréquence ou la quantité de nourriture distribuée et augmenter la tempréture jusqu'à 30°C.
Vous pouvez aussi diminuer la fréquence et le colume des changements d'eau (en faisant bien sur attention à ne pas mettre la santé de vos poissons en danger!).
Quelques semaines à quelques moi plus tard, effectuez de grand changement d'eau, augmentez les capacités de filtration et d'aération et abaissez la tempréture à 25°C.
Offrez à vos piranhas une alimentation tres riche et quotidienne.

Veillez également à ce qu'ils puissent construire un nid.
L'aquarium devra etre richement planté, notamment par de nombreuses espèces flottantes ou au feuillage ou racines flottantes telles que la laitue d'eau ou la jacinthe d'eau, ou des espèces des genres Bacopa, Hygrophila, Sagittaria, Vallisneria....
D'autres plantes non enracinés peuvent également convenir, ainsi que des fibres de noix de coco (lestée par des pierres) par exemple, que vous trouverez en commerce spécialisé en terrariophilie.


LA FECONDATION

Une fois qu'un male commence a poursuivre une ou plusieurs femelles, vous pouvez etre sur que toutes les conditions favorables sont réunies.
Leurs couleurs s'asombrissent considérablement, et il nagent en tete à queue circulaires. Les danses nuptiales sont parfois rudes, et il en résulte parfois des blessures superficiels !
Quand le sliens entre le male et la femelle deviennent plus forts et que le couple est bien établi, ils s'attribuent un territoire, duquel tous les autres individus seront violemment chassés. Le couple se met alors à construire un nid en faisant un trou parmi lesplantes aquatiques et en creusant une dépression dans le substrat.
Ils continuent ensuite de nager cote à cote auprès du nid, jusqu'à ce que leurs abdomens se touchent. Enfin, à l'aide de frémissements, la femelle dépose ses oeufs tandis que le male les fertilise. Selon les espèces, les oeufs sont enfouis dans le substrat, collés sur les feuilles des plantes ou roches, ou tout simplement dispersés dans tout l'aquarium comme chez le Serrasalmus Gibbus. Le procédé peut prendre plusieurs heures, toujours selon l'espèce mais aussi l'age et la taille des reproducteurs, et c'est entre une centaine et plusieurs milliers d'oeufs qui sont produits.


LES OEUFS

Les oeufs sont gardés par un parent (ou les deux, selon les espèces) et éclosent entre 2 à 9 jours plus tard soit 60heures environ. S'ils sont dispersés dans l'aquarium, laissés à leurs sort, il convient de retirer les piranhas adultes (parent y compris) pour éviter que ces derniers ne devorent les oeufs, ou bien de placer les oeufs dans un autre aquarium dont l'eau proviendra du bac de reproduction. Dans tous les cas, pendant l'incubation, il est fortement recommandé de traiter l'eau avec du bleu de méthylène pour éviter tout risque de mycoses, aux quelles les oeufs sont tres sensibles. Les mycoses apparaissent surtout sur les oeufs non fécondés, dont on trouve toujours une proportion plus ou moins faible, et qu'il faut retirer. Si les oeufs sont placés dans un autre bac, vous pouvez ajouter une bonne oxygénation et augmenter la température de 3 ou 4 degrés pour que les embryons se développent plus rapidement.

 

LES LARVES ET LES JUVENILES

Dès leur éclosion, les larves doivent absolument grandir à l'abri des parents et des autres piranhas, dans un aquarium séparé. Pour éviter les cas de cannibalisme, chaque bébé poisson doit disposer de suffisamment d'espace, c'est à dire au moins 2 litres d'eau par individu. Quand elles ont épuisé leur réserve vitelline, les larves deviennent tres voraces et ne font qu'une bouchée des nauplies d'artémia que vous leur offrirez. Quelques jours à quelques semaines plus tard, elles passeront aux vers de vase puis au krill (Euphasia pacifica) et aux tous petits morceaux de viande. N'oubliez pas qu'elles ne possèderons pas encore leurs dents tranchantes !
Comme tous les bébés poissons, les larves et les juvéniles seront extremement sensible à la qualité de l'eau. Il faut savoir que la principale source de pollution est la nourriture non consommée, qui devra etre retirée de l'aquarium tou sles jours en utilisant un siphon. Vous devrez aussi leur offrir de nombreuses cachettes.
En moyenne, les juvéniles atteignent la taille d'environ 2cm au bout de 6 semaines, et leur maturité sexuelle à l'age d'environ 2ans.

 


Reproduction du 12/09/2012 par Fabien Vergnaud

Reproduction du 24/10/2008 par Cécilia


LES CLES D'UNE REPRODUCTION REUSSIE

-Disposer d'un aquarium de plus de 800 litres.
-Posséder plusieurs adultes sexuellement matures.
-Ne posséder qu'une seul espèces par aquarium du genre Pygocentrus

(Bien que le mélange du genre pygocentrus n'empechera pas une reproduction)
Fait constaté chez notre Adhérent Fabien Vergnaud, qui possédait du Natt, Piraya, Caribe en parfaite cohabitation, et qui a eu une reproduction fructueuse.

-Recréer les changements saisonniers : saison sèche puis saison des pluies.
-Distribuer une nourriture tres riche.
-Eliminer toute source de stress pour les poissons.
-Offrir des végétaux pour que le couple puisse construire un nid.
-Separer les oeufs des adultes.
-Traiter les oeufs avec un anti-fongique et bien les oxygéner.
-Compter au moin 2 litres d'eau pour chaque larce.
-Nourrir les larves et les juvéniles plusieurs fois par jour.
-Matenir une qualité d'eau irréprochable pour la croissance des larves et des juvéniles.
-Trouver un foyer pour chaque juvénile.

 

 

Source de l'ouvrage Les Piranhas - de Marie-Sophie Germain.

Aauteur et journaliste scientifique spécialisée en zoologie, éthiologie, "NAC" et paléontologie depuis plus de 10ans.

 

Bookmark and Share

REMONTER